Projet 2020 – Dassa, Bénin

L’organisme Jeunesse Épanouie du Bénin (JEB), par l’entremise du Groupe de Coopération Internationale de l’Université de Sherbrooke (GCIUS), accueillera, en 2020, quatre étudiants en provenance de l’Université de Sherbrooke pour l’élaboration d’un plan de développement d’une ferme urbaine en permaculture destinée à la formation et à l’émancipation de jeunes agriculteurs béninois dans la région de Dassa-Zoumé, Bénin. Le projet qui se déroulera sur une période de 3 mois s’inscrit parfaitement dans la mission de nos organisations en favorisant le développement de nouvelles perspectives partenariales qui permettront d’habiliter la réalisation de nouveaux projets multidisciplinaires.

Les stagiaires concernés sont :

  • Catherine Plante-Rodrigue (Agriculture Urbaine)
  • Marie Rameau (Environnement)
  • Pierre-Alexandre Desrosiers (Études Politiques Appliquées)
  • Anthony Desrochers (Génie)

Le GCIUS, ainsi que son partenaire JEB, sont très heureux de pouvoir collaborer avec ces quatre étudiants, car ce stage constitue une expérience personnelle et professionnelle enrichissante qui leur permettra de découvrir des méthodes d’interventions différentes et complémentaires à leur formation acquise, tout en favorisant le développement de liens de solidarité avec le peuple béninois.

Pendant leur séjour, les stagiaires auront à mettre en application des compétences acquises dans leurs cursus respectifs et participeront à toutes les étapes du projet (planification du projet, développement du plan, mobilisation des ressources etc…) et ce, en étroite collaboration avec le personnel local impliqué dans le projet. Ainsi, l’équipe aura à effectuer un travail diagnostique d’une ferme de permaculture afin de formuler des recommandations sous la forme d’un plan sur plusieurs années visant au développement des installations, des méthodes, des partenariats locaux et ultimement de la mobilisation communautaire et politique, dans une perspective de développement durable et de la lutte contre l’insécurité alimentaire, climatique et socioéconomique.

Au programme :

  • Production d’un plan de zonage basé sur une étude topographique et des sols de la ferme
  • Étude des pratiques environnementales et agricoles de la ferme
  • Évaluation du potentiel agricole de la ferme
  • Formation de nouveaux partenariats de financement et de formation de jeunes professionnels béninois
  • Mise sur pieds d’un réseau de formations en éducation citoyenne relative à des bonnes pratiques environnementales et agricoles (développement durable)
  • Conceptualisation d’un plan d’aménagement en infrastructures
  • Étude de marché dans le but de diversifier les sources de revenus de la ferme
  • Livraison d’un rapport d’études et d’un plan de développement à moyen-long terme.