Projet 2019 – Dassa, Bénin

 

De gauche à droite : Bastien Périard, Jenny Briand, Thomas Goudreault, Maxime Poulin, Olivier Roy et Jeanne Bergeron-Lavoie.

Le Groupe de Collaboration Internationale de l’Université de Sherbrooke (GCIUS) participera à la mise en place d’un centre d’hébergement et de traitement pour les personnes vivants avec une condition de santé mentale ou de toxicomanie en partenariat avec l’Association de la Sainte-Camille-de-Lellis à Dassa, au Bénin. Notre partenaire local, l’Association de la Sainte-Camille ainsi que notre partenaire canadien Les amis de la Sainte-Camille travaillent en Côte-d’Ivoire, au Togo ainsi qu’au Bénin afin de sensibiliser la population, de prendre en charge les personnes ayant besoin d’aide et de leur offrir un lieu pour se rétablir.

Le centre qui sera construit permettra d’héberger jusqu’à 36 patients afin que ces personnes puissent s’émanciper, recevoir les soins nécessaires dans un environnement propice à leur épanouissement. Ce centre est le premier d’un dizaine qui seront construits dans les prochaines années. Les centres permettront de mettre en place des activités de réinsertion sociale comme l’apprentissage d’un métier, des habitudes de travail, etc. Ainsi, les bénéficiaires recevront soins, sécurité et dignité.

Il est important de savoir que la maladie mentale est très stigmatisé au Bénin. En effet, on parle plus souvent qu’autrement de sorcellerie à l’égard de la maladie mentale. Il est encore possible de voir des gens vivants avec la schizophrénie ou la dépression être enchaînés à des arbres ou abandonnés dans les rues. Ils ne reçoivent pas les soins nécessaires et sont souvent perçus comme moins que des humains ou encore possédés par le démon. C’est d’ailleurs un des mandats principal de notre partenaire: changer la perception de la population vis à  vis la maladie mentale.

L’équipe 2019 est emballée à l’idée de réaliser ce projet à l’automne 2019 et travaille sans relâche afin d’assurer son succès.

 

Pour plus d’informations, consultez notre cahier de partenariat:

Cahier de partenariat 2019

 

Voici le communiqué officiel expliquant la décision du GCIUS 2019 quant au changement de projet :

Communiqué 20 mars 2019