Objectifs et retombées du projet 2014 – Liwonde, Malawi

Objectifs

1. Amélioration du taux de fréquentation scolaire et de la performance

La construction du centre d’hébergement permettra d’améliorer la rétention scolaire et la performance des jeunes étudiantes, en leur fournissant un logement accessible. Souvent, les jeunes filles décrochent en raison du trajet trop long vers l’école.

 

2. Création d’un environnement sécuritaire pour les jeunes étudiantes

L’hébergement projeté fournira un environnement sécuritaire aux jeunes filles, qui lors de leur trajet vers l’école ou afin de se loger, sont exposées à diverses formes de violence et peuvent être victimes de comportements sexuels dangereux.

 

3. Participation à un transfert de connaissances ainsi qu’à la prise de pouvoir des femmes

Le projet vise à établir un cadre d’échange entre les intervenants de la FAWEMA, les étudiantes et le GCIUS afin de renforcer les capacités de chacun. Par exemple, le GCIUS compte profiter d’un maximum d’expériences diverses afin d’aménager une résidence optimale. L’équipe du GCIUS espère aussi contribuer aux efforts de la FAWEMA dans la dotation de pouvoir aux femmes.

Retombées

Les bénéficiaires du projet viennent de régions rurales et leurs parents n’ont souvent pas les moyens de subvenir à leurs besoins quotidiens. Afin de pallier au problème de la trop longue distance de marche pour se rendre à l’école, ces jeunes filles se procurent parfois des chambres privées. Certaines d’entre elles peuvent se permettre de payer un loyer, tandis que malheureusement d’autres sont forcées de s’engager dans des relations sexuelles avec des hommes plus vieux afin de subvenir à leurs besoins quotidiens tels que la nourriture, l’hygiène et le loyer.

Une fois le centre d’hébergement construit et complété, l’école prévoit une augmentation de la performance des jeunes étudiantes et de leur rétention à l’école grâce à leur hébergement sur le campus. Cette résidence minimisera aussi l’exposition de ces jeunes filles à des comportements sexuels risqués pouvant les exposer au dangereux virus du VIH Sida ou à la possibilité de tomber enceinte. De plus, le centre deviendra une source de motivation pour les jeunes filles ayant déjà abandonné l’école parce qu’elle trouvait le voyagement trop fatigant. Finalement, le centre d’hébergement réduira l’incidence de violence dirigée vers les filles lors de leur voyagement vers l’école.