Le GCIUS lauréat dans la catégorie Entraide, paix et justice au concours Forces Avenir 2018

Encore cette année, le GCIUS se démarque dans les projets étudiants en étant sélectionné pour le concours Forces Avenir 2018 qui vise à reconnaitre l’engagement étudiant dans toutes les universités du Québec. Cette année,  rivalisant avec plusieurs projets inspirants, le projet de construction de canaux d’irrigation en Tanzanie du GCIUS 2017 s’est vu décerné le prix gagnant de la catégorie Entraide, Paix et Justice. Cette catégorie vise à récompenser un projet ayant pour buts le service à la communauté, l’entraide humanitaire et le respect des droits de la personne ainsi que la promotion d’une société juste.

Cet accomplissement, accompagné d’une bourse de 2000$, remplit de fierté le groupe, qui a travaillé d’arrache-pied pendant plus de 16 mois pour rendre ce projet possible. Cet honneur vient également souligner le travail acharné de toutes les éditions du GCIUS qui ont précédé depuis 2002 et tous les beaux projets qui ont été réalisés.

Le GCIUS est également fier de l’évolution du groupe depuis toutes ces années, comme en témoigne l’ajout d’un membre de sciences politiques en son sein. Il faut dire que, malgré que les canaux d’irrigation assurent actuellement une meilleure sécurité alimentaire et économique à plusieurs familles, la coopérative de femmes a joué un rôle central dans l’obtention du prix de Forces Avenir. Cette coopérative, montée par les femmes du village avec l’aide du partenaire local et du GCIUS, permettra aux femmes non touchées par le canal de faire des apprentissages concrets sur la gestion d’une terre, la division du travail, le budget, le travail d’équipe, etc. en plus de leur assurer un certain revenu.

Le point le plus important à souligner est que ce projet n’aurait jamais pu être réalisé sans tout le support et l’aide apportés au groupe dans ce projet. Nous sommes infiniment reconnaissants à nos proches, aux professeurs ressources, aux commanditaires, au programme Uniterra, au partenaire local MVIWATA Manyara et à tous ceux qui nous ont encouragés de près ou de loin dans ce projet. Nous vous remercions d’avoir cru en nous, en le projet et en la grande famille du GCIUS. Soyez assurés que le GCIUS compte utiliser cette bourse afin d’assurer la pérennité du groupe, soit par de l’aide financière aux futurs projets ou pour permettre d’assurer un suivi terrain des projets précédents.

L’équipe du GCIUS 2017

Sur la photo: Jean-Félix Dansereau-Leclerc, Corinne Gauvreau-Lemelin, Louis-Philippe Gauthier, Charles Bernard, Melissa Windsor et Antoine Paquette.